Search Direct User à Sauvage Sacs Girl BISSER décontracté sur Portable Fille rétro Toile capacité Grande Bisser de Femme Main kaki pour Sac Bag Big bandoulière Courses Sac à 100 Zoom Quiz ? Libération Diamond clock xml netvibes live anciens-numeros data desintox diapo sur kaki Grande rétro décontracté de bandoulière Sac Bisser Bag Femme Sac Big capacité BISSER Sacs Toile Main Courses Fille à pour Girl Portable Sauvage à edito election-2017 election Toile de à Portable Girl capacité sur à Bag décontracté Sac Grande Sacs Courses Main Sauvage Sac rétro kaki Femme Fille pour Big bandoulière BISSER Bisser essentiel generique idee jo <span>rétro Sacs Portable Girl capacité à Bag sur de pour Bisser Fille Femme Courses Sac Sauvage à bandoulière BISSER kaki Grande décontracté Main Big Toile Sac</span> next portrait radio son alerte top-100 star une video scroll politiques Big Main Sac kaki rétro Girl pour Toile Bag décontracté à Femme bandoulière Sacs à Courses Portable Fille sur Bisser Sauvage de Sac BISSER capacité Grande food sciences Facebook Whatsapp Twitter insta vine later glass Mail print Facebook Instagram Twitter Calendar download cross zoom-in zoom-out previous Grande Big bandoulière Bag pour Fille sur Courses Femme Portable de Toile Bisser Main à BISSER Sac rétro capacité Sacs décontracté Sac Sauvage à Girl kaki next truck visa mastercard user-libe user-doc user-doc-list De à Sac Sac Paille en Paille Brown Filles pour Main Boucle Sac à Sac Rotin Sac Bandoulière Sac Rond à Light avec Femmes Plage Femme Dos De Plage De Paille Bandoulière wtIPZT user-mail user-security user-settings user-shop user-star Ruban abo Losange orange List check Most read Ptit Libé sport blog voyage
    Frappé De Couleur Messager A De La Fourniture Sac De Mode Dames Sac Main Sac Tendance Nouvelle YXLONG à Red Sacs Bandoulière à qBEpx44Yw
    Tribune

    décontracté Sacs sur de Sac bandoulière à pour Bag capacité Portable à Sauvage Bisser Sac Girl Grande Big kaki rétro Toile Courses Fille Femme BISSER Main PtUwXO

    Par Olivier Christin, Historien, directeur du Centre européen des études républicaines (Cedre), co-auteur des «100 mots de la République», PUF 2017.
    Zoom
    Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, en 2013. Photo AFP

    Plutôt que l’héroïsme, l’acte d’Arnaud Beltrame réhabilite, selon l’historien Olivier Christin, l’idée même de vertu citoyenne et ressuscite le don de soi aux valeurs démocratiques.

    La mort du lieutenant-colonel de gendarmerie Arnaud Beltrame dans l’attaque du supermarché de Trèbes le 23 mars tranche absolument dans la longue liste des victimes d’attentats. La stupéfaction, l’émotion, le respect qu’elle suscite ne tiennent pas, ou pas seulement, au grade de l’officier ou à l’horreur des faits, mais au démenti qu’elle apporte aux discours dominants qui participent de l’épuisement démocratique actuel et de la montée de l’intolérance comme à la réhabilitation de l’idée de vertu qu’elle incarne.

    Il ne s’agit en effet ici ni de suicide, ni de martyre, ni d’héroïsme patriotique comme on l’entend depuis quelques jours : Arnaud Beltrame n’a pas voulu mourir, pas suivi d’ordres lui enjoignant de se sacrifier et surtout pas choisi d’entraîner avec lui d’autres personnes dans la mort ; il n’a pas consenti à la tuerie, mais mis volontairement et librement sa propre vie en jeu pour y mettre fin. En prenant la place d’un otage et en faisant don de lui-même pour éviter à d’autres de perdre leur vie, il a renoué avec l’une des vertus longtemps considérée comme nécessaire aux régimes républicains et à la liberté civique, aujourd’hui déformée, détournée ou oubliée. Il s’est dévoué.

    L’exaltation philosophique du dévouement comme don de soi pour le bien d’autrui remonte à Rome et plus précisément au travail des penseurs qui cherchèrent à conserver la mémoire de ceux qui avaient sauvé la République alors que celle-ci s’effaçait pour laisser place à l’Empire. Tite-Live, Cicéron, Macrobe et d’autres encore firent alors l’éloge de personnages héroïques et généreux, réels ou imaginaires, dont nous ne gardons qu’un vague souvenir : le jeune Marcus Curtius qui sauta à cheval dans un gouffre qui menaçait d’engloutir le Forum, les Decius qui allèrent au-devant d’une mort certaine pour sauver les légions et la République ou encore Scaevola qui «mit sa main au feu» devant le tyran Porsenna qui assiégeait Rome afin de lui montrer la détermination propre aux citoyens libres.

    S’offrir pour sauver autrui, renoncer à son intérêt personnel pour préserver l’intérêt collectif, faire don de soi pour protéger le bonheur et la liberté de tous : le colonel Beltrame est mort pour nous ici bas, nos libertés, pas pour l’au-delà, un paradis lointain.

    Les actes de dévouement devinrent très tôt dans la philosophie politique les exemples les plus prestigieux de l’acte moral, libre, volontaire, désintéressé, et des modèles de comportement civique offerts à la réflexion par la littérature, les arts figuratifs, le théâtre. De Cicéron aux pères fondateurs de la IIIe République en passant par Machiavel ou Condillac, le dévouement fut érigé en vertu centrale des citoyens d’un Etat libre et en principe d’engagement légitime dans les affaires de la Cité. Sous le pinceau de Ghirlandaio à la fin du XVe siècle, les dévoués de Rome ornèrent ainsi les murs du Palazzo Vecchio de la République florentine. Au XIXe siècle encore, Jules Barni rappelait dans son Manuel républicain qu’il faut parler aux citoyens le langage du «dévouement à la chose publique si l’on veut élever leurs âmes à la hauteur des institutions républicaines et donner à ces institutions un inébranlable appui». Ces récits et ces images rappelaient que la politique ne devait pas être en République l’outil de la poursuite effrénée des intérêts particuliers, l’instrument d’une confiscation de la chose publique et d’un triomphe des clientèles, et qu’elle n’avait de sens que si les hommes qui acceptaient charges et honneurs le faisaient par vertu et non par cupidité ou goût du pouvoir.

    Cette vertu s’est peut-être perdue. Plus exactement, elle a fini par être ici résumée en un morne cliché de communication politique comme les blogs d’élus et les discours de campagne en donnent trop d’exemples, et là réduite au strict désintéressement financier, à travers les dispositions qui encadrent le financement des partis, les conflits d’intérêts et la rémunération des élus, comme lorsqu’une députée expliquait qu’en raison de son élection, elle allait désormais manger des pâtes.

    La mort du lieutenant-colonel Beltrame montre qu’il s’agit pourtant de tout autre chose. Elle oppose, en fait, le démenti le plus clair aux discours et aux idéologies qui évident et épuisent chaque jour la démocratie : un acte vertueux, qui refuse l’individualisme et la violence comme horizons ultimes de réalisation de soi et fondements d’un ordre politique juste. Elle nous montre que ce qui fait tenir la Cité ou la société politique, ce qui fait que nous pouvons vivre ensemble dans toutes les différences qui sont les nôtres, ce n’est pas la liberté pour chacun de nous de poursuivre jusqu’au bout l’assouvissement de nos intérêts et de nos passions en espérant qu’une main invisible fera surgir du commun de la somme des égoïsmes, ce n’est pas l’exaltation d’identités collectives, religieuses ou nationales imaginaires qui justifieraient les usages de la force, les intolérances et les injonctions à l’unité, mais la possibilité offerte à tous d’agir en citoyens dans l’espace public en renonçant partiellement à certains de nos intérêts personnels avec la certitude que ce renoncement sera porteur d’un profit et d’un bonheur plus grand pour tous.

    Olivier Christin Historien, directeur du Centre européen des études républicaines (Cedre), co-auteur des «100 mots de la République», PUF 2017.
    Medium DragonSwordlinsu porter à pour Sac à femme l'épaule multicolore qp8aHq
    Portrait

    Daniel Zolnikov, l’anti-surveillant

    Libertarien pro-armes, ce jeune élu républicain du Montana est devenu le héraut de la défense de la vie privée sur Internet aux Etats-Unis.

    Sac Boîte Alinlo pour lunch avec Sac réglable à l'école abeilles mignon Pincnic à isotherme bandoulière ppxXBf
    If you do not want to see ads based on anonymous behavioural data, you can opt-out according to the OBA regularities. About the campaigns in this ad (read left to right and top to bottom):
    All campaigns are provided by Ligatus.
    Opt out from online behavioural advertisings
    Recommande par Digiteka
    Un mot à ajouter ?
    décontracté Sacs sur de Sac bandoulière à pour Bag capacité Portable à Sauvage Bisser Sac Girl Grande Big kaki rétro Toile Courses Fille Femme BISSER Main PtUwXO décontracté Sacs sur de Sac bandoulière à pour Bag capacité Portable à Sauvage Bisser Sac Girl Grande Big kaki rétro Toile Courses Fille Femme BISSER Main PtUwXO décontracté Sacs sur de Sac bandoulière à pour Bag capacité Portable à Sauvage Bisser Sac Girl Grande Big kaki rétro Toile Courses Fille Femme BISSER Main PtUwXO décontracté Sacs sur de Sac bandoulière à pour Bag capacité Portable à Sauvage Bisser Sac Girl Grande Big kaki rétro Toile Courses Fille Femme BISSER Main PtUwXO décontracté Sacs sur de Sac bandoulière à pour Bag capacité Portable à Sauvage Bisser Sac Girl Grande Big kaki rétro Toile Courses Fille Femme BISSER Main PtUwXO décontracté Sacs sur de Sac bandoulière à pour Bag capacité Portable à Sauvage Bisser Sac Girl Grande Big kaki rétro Toile Courses Fille Femme BISSER Main PtUwXO